Oui, l’année est déjà bien entamée. Mais il est encore temps de faire des résolutions… ou se demander si l’on tiendra réellement celles que l’on s’est fixées.

Année après année, il y a toujours les résolutions liées à la santé : se (re)mettre en forme, bouger davantage, mieux manger. Il y a aussi celles liées au travail : changer d’emploi, avoir une meilleure conciliation travail-vie personnelle, retourner aux études ou se perfectionner,…

Mais en cette ère de plus en plus technologique, connectée, avez-vous aussi inclus une résolution « techno »? Ou, devrais-je dire, « anti-techno »?

Je pose la question, car juste avant la pause du temps des Fêtes, une journaliste m’a contacté pour parler du NoPhone (lien vers l’article pour ceux que ça intéresse). Le quoi? Le NoPhone ou si l’on veut, l’anti-iPhone. L’objet (un vulgaire bloc de plastique vendu 12$) est conçu pour aider les gens à combattre leur dépendance à leur appareil intelligent.  Car oui, la dépendance à la techno est une dépendance et certaines personnes ne peuvent plus se libérer de « l’emprise » qu’exerce leur appareil sur eux.

Il est vrai que l’accès instantané à tout (courriel, amis, photos, nouvelles, météo, potins,…) rend la chose addictive. Moi-même je suis passablement accro à mon iPhone. Je dis bien « passablement »… Car, la période des Fêtes m’a permis de constater, encore une fois, que je ne suis pas réellement dépendant. Du moins, de mon  point de vue.

Je n’ai pas eu de mal à laisser de côté mon appareil pour profiter de moments en famille autrement que sur un écran tactile. Je n’ai pas regardé la vie à travers un filtre Instagram pour ce moment. Je n’ai pas partagé à mes contacts Facebook que le lac au complet était une patinoire (j’y ai plutôt été y patiner avec ma famille). Je n’ai surtout pas lu mes courriels. C’est également ce que je fais à la relâche. Et durant le congé estival.

Et il y a plein d’autres occasions durant l’année, beaucoup plus courtes, où je « décroche ». Par exemple, à table. Une règle de la maison proscrit l’usage du téléphone ou de la tablette durant les repas. C’est un moment en famille. Il y a quelques exceptions : si, en parlant d’un sujet, un complément d’information est nécessaire, il arrive que la tablette fasse une petite incursion parmi nous. Pour le bien collectif, non individuel, bien entendu…

Personnellement, ma résolution techno pour cette année est de poursuivre dans cette voie. Reste à voir si ça tiendra…

Bonne année!

p.s. : j’aurais pu aborder cet article sous un angle plus professionnel, du genre « Avez-vous comme résolution de vous doter d’un site mobile, de revoir votre stratégie médias sociaux, ou encore de revoir votre site web« , mais je vous laisse le soin de lire mes articles à ce sujet 🙂

Consultant et stratège en communications numériques et web, passionné par toutes ses formes, tant stratégiques que graphiques et technologiques. J’aime parler stratégies web, sites web, intranets, gestion de crise, gestion de réputation, image de marque, campagnes web, médias sociaux, référencement, commerce électronique… et WordPress!

Vulgarisateur apprécié, je vous aide à traduire vos besoins d’affaires en termes numériques, à apprivoiser l’univers des technologies de l’information et à adopter de bonnes pratiques.

Ah oui, avant d'oublier...

Ah oui, avant d'oublier...

Vous avez aimé ce que vous avez vu, lu? Abonnez-vous pour ne rien manquer : aticles de blogue, nouveautés, primeurs... et qui sait, peut-être des prix à gagner éventuellement!

You have Successfully Subscribed!

Share This