Il y a, en réalité, 1001 choses à penser lorsque vient le temps de refaire son site Internet. L’idée ici n’est donc pas d’entrer dans le détail d’une refonte, mais plutôt de porter à votre attention quelques éléments qui sont souvent négligés dans un tel chantier.

1. Le référencement et la promotion

Il y a deux catégories à ce niveau : le référencement « passé » et celui « à venir ». Il est important d’une part de « poursuivre » le travail (volontaire ou non) déjà amorcé avec votre ancien site afin de maintenir les acquis (voir article Refaire son site Internet : 5 pièges à éviter). Pourquoi, comment vous trouvait-on avant? C’est le référencement passé.

Pourquoi, comment voulez-vous qu’on vous trouve? Car les gens ne viendront pas sur votre site que pour vos beaux yeux… Google et les gens en général ignorent que vous avez un nouveau site. Il faut donc travailler en conséquence pour que les gens trouvent votre site, s’y intéresse, le partage avec d’autres,…

2. L’aspect « mobile »

Nous sommes en 2015, je ne devrais pas à avoir dire ça. Mais encore aujourd’hui, il y a des sites web qui sont refaits sans que l’aspect mobile n’ait été pensé… Pourtant, toutes les statistiques le montrent, la tendance est à hausse : plus d’un adulte sur deux possède un téléphone intelligent alors que deux adultes sur cinq ont une tablette. Et c’est sans compter l’importance pour le référencement. Pourtant, selon le site, il n’est parfois pas plus cher d’avoir un site au style adaptatif (responsive design). Quoi dire de plus?

3. Le contenu

Le design (look) est souvent la première chose à laquelle la plupart des gens soucieux de refaire leur site web vont s’attarder. Ça se comprend : c’est concret, visible, tangible… et on veut bien paraître. Du côté utilisateur, par contre, la première chose que l’on recherche, c’est du contenu! Il est donc important de penser au contenu futur du site web et, surtout, « qui » le produira! Car une belle coquille vide ne sera jamais rien d’autre… qu’une belle coquille vide.

4. Le budget

Oui, ça semble assez évident. Il faut prévoir un budget pour faire un site Internet. En fait, ce qu’il faut considérer, c’est de ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier. En d’autres mots, ne pas dépenser tout son budget pour refaire son site Internet. Il faut prévoir un montant pour la maintenance aussi. Comme pour une voiture, il faut l’entretenir : essence, vidange d’huile, pneus, nettoyage,…

5. La sécurité

Surement un des aspects les plus négligés : la sécurité. C’est connu, les problèmes informatiques, le piratage, ça n’arrive qu’aux autres! FAUX. De nos jours, la plupart des sites Internet sont hébergés sur des serveurs partagés. L’avantage de cette « colocation » est le faible coût du loyer. Le désavantage est une plus grande vulnérabilité. Ou alors la vulnérabilité se trouve peut-être à même votre site. Peu importe, l’idée est d’avoir un plan de rétablissement ainsi qu’une sauvegarde (back-up) récente de votre site. Peut-être que votre hébergeur inclut ce service, ou peut-être que votre firme externe peut s’assurer de prévoir le tout pour vous.

Car même si vous avez payé cher pour votre nouveau beau site Internet, pleins de beaux et bons contenus, très bien référencé et optimisé pour le mobile, advenant une défaillance, vous pourriez vous retrouver avec rien. Comme si votre nouvelle maison, non assurée, passait au feu…

Consultant et stratège en communications numériques et web, passionné par toutes ses formes, tant stratégiques que graphiques et technologiques. J’aime parler stratégies web, sites web, intranets, gestion de crise, gestion de réputation, image de marque, campagnes web, médias sociaux, référencement, commerce électronique… et WordPress!

Vulgarisateur apprécié, je vous aide à traduire vos besoins d’affaires en termes numériques, à apprivoiser l’univers des technologies de l’information et à adopter de bonnes pratiques.

Ah oui, avant d'oublier...

Ah oui, avant d'oublier...

Vous avez aimé ce que vous avez vu, lu? Abonnez-vous pour ne rien manquer : aticles de blogue, nouveautés, primeurs... et qui sait, peut-être des prix à gagner éventuellement!

You have Successfully Subscribed!

Share This